Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Retour sur le règne de la famille Bongo au Gabon

La famille Bongo accède au pouvoir en 1967, à la mort du premier président gabonais Léon Mba. Albert-Bernard Bongo, alors vice-président, prend les rênes du pays. Il organise en 1973 la première élection présidentielle. Converti à l'islam, il se fait appeler Omar. Seul candidat, il l'emporte haut la main. Deux mois après sa mort, en 2009, de nouvelles élections portent son fils Ali au pouvoir, ses concurrents contestant déjà la légalité des résultats. Après un mandat marqué par l'arrivée des investisseurs asiatiques et la diversification économique, Ali Bongo se représente face à Jean Ping, qui veut en finir avec cette dynastie.

Mise en ligne le 01/09/2016

Sur le même sujet