bfmtv

Renault Trucks: les syndicats dénoncent "une marque d'hostilité de nos patrons" - 03/03

Le groupe Volvo va supprimer 508 postes sur 8.900 en France. Ce sont des emplois de techniciens et cadres de la filière camions "Renault Trucks" qui sont plus particulièrement menacés. Les syndicats estiment qu'il s'agit d'une décision injustifiée. Arnaud Jeanne, représentant SUD Renault Trucks estime qu'il s'agit "d'une marque d'hostilité de nos patrons envers les salariés". Il avance également le besoin de main d'œuvre lié au renouvellement de la gamme.

Mise en ligne le 03/03/2014

Sur le même sujet