bfmtv

Rejets de CO2: de la boue pour remplacer le charbon en Chine

Le premier pollueur de la planète, la Chine, fait appel à Suez pour réduire son emprunte carbone. L'entreprise française produit une boue à partir du retraitement des eaux usées qu'elle traite. "Ces boues vont remplacer le charbon. Elles permettent d'économiser 18.000 tonnes de charbon par an, soit l'équivalent de 30.000 tonnes de CO2", explique Jean-Pierre Arcangeli, du Groupe Suez. Le quart des émissions de gaz à effet de serre dans le monde est émis par ce pays.

Mise en ligne le 02/11/2015

Sur le même sujet