bfmtv

Régionales: les agents territoriaux s'inquiètent d'une possible victoire du FN

Une victoire dimanche de Marine Le Pen aux élections régionales serait un coup de tonnerre pour la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Et cette perspective inquiète fortement les agents territoriaux de la région. La plus grosse inquiétude concerne les licenciements, Marine Le Pen a en effet promis de "rationaliser" les effectifs de la région si elle était élue. Certains agents craignent aussi une chasse aux sorcières des personnes trop proches du parti socialiste. En Nord-Pas-de-Calais-Picardie, l’État compte près de 200.000 agents, dont 5.500 dans l’administration régionale.

Mise en ligne le 11/12/2015

Sur le même sujet