bfmtv

Radicalisation: le suivi judiciaire des anciens détenus en question

Larossi Abballa, le meurtrier du policier et de sa compagne à Magnanville, a été jugé en 2013 pour avoir appartenu à une filière terroriste en direction du Pakistan. Sa radicalisation, décelée en prison, et son parcours remettent en question le suivi judiciaire des anciens détenus. Ce dernier souffre-t-il d'un manque de moyens ? - Avec: Ouisa Kies, sociologue à l’EHESS, spécialiste de la radicalisation. Et Delphine Colin, secrétaire nationale CGT insertion-probation. - Week-end Direct, du vendredi 17 juin 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 17/06/2016

Sur le même sujet