bfmtv

Quels risques représentent les jeunes jihadistes qui reviennent en France? - 27/03

L'attentat déjoué de Mandelieu mercredi rappelle que le jihad est aussi l'affaire de Français. On estime entre 500 et 700 le nombre de jeunes français partis combattre. A leur retour, ces personnes se transforment en agents dormants du jihad. Autrement dit, leur combat continue, mais sur le territoire français. Les services de renseignement suivent en général ces personnes afin d'éviter une mise en pratique de leur radicalisation. Plusieurs attentats terroristes auraient d'ailleurs déjà été déjoués en Europe.

Mise en ligne le 27/03/2014

Sur le même sujet