bfmtv

Quel avenir pour le Front national ?

Alors que Jean-Luc Mélenchon fait actuellement figure d'opposant numéro un à Emmanuel Macron, Marine Le Pen n'apprécie guère de se faire voler la vedette. Lors de son discours de rentrée politique ce samedi, elle a vivement pris à partie le mouvement La France insoumise. "Les Insoumis ne sont pas une opposition, c'est un groupe d'agités qui ne s'oppose pas mais se donne en spectacle", a-t-elle lancé. Elle s'en est aussi prise à l'exécutif. "Le macronisme, c’est le triomphe de la classe dominante, avec pour seul vernis moral les droits de l'Homme, et pour seules valeur et finalité, l'argent", a-t-elle déclaré. La députée a par ailleurs annoncé la refondation de son parti, dans un contexte de guerre interne au Front national. - On en parle avec: Stéphane Wahnich, professeur de Communication politique et co-auteur du livre "Marine Le Pen prise aux mots" (Ed. Seuil, 2015). - Week-end Direct, du samedi 9 septembre 2017, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 09/09/2017

Sur le même sujet