Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Valls appelle à choisir entre "la défaite assurée et la victoire possible"

Alors qu’il est arrivé deuxième derrière Benoît Hamon au premier tour de la primaire à gauche ce dimanche, Manuel Valls s’est posé en défenseur d’une "gauche crédible", face aux "promesses irréalisables et infinançables" dont son adversaire se serait fait le porte-voix. Il a également étrillé la proposition de revenu universel dont Benoît Hamon s’est fait le candidat lors de ce scrutin.

Mise en ligne le 22/01/2017

Sur le même sujet