bfmtv

Quand Thierry Marchal-Beck, accusé d’agression sexuelle, défendait la cause des femmes

L'ancien président du Mouvement des Jeunes socialistes Thierry Marchal-Beck est accusé par huit femmes de harcèlement et d'agressions sexuelles, ainsi que d'abus de pouvoir. En août 2013, à l'occasion de l'université d'été du Parti socialiste, il avait pourtant pris la défense de la cause des femmes. "Les violences faites aux femmes reculent, même si elles demeurent un fléau", a-t-il notamment lancé, se projetant dans la France de 2025.

Mise en ligne le 15/11/2017

Sur le même sujet