Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Quand Bayrou cite le code pénal pour ne pas commenter l’affaire Ferrand

Le parquet de Brest a ouvert une enquête préliminaire dans l’affaire immobilière impliquant Richard Ferrand. Questionné à ce sujet lors d’une conférence de presse ce jeudi, François Bayrou n’a pas souhaité répondre et s’est caché derrière le code pénal en évoquant l’article 30. "La loi qui s’applique à la fonction de ministre de la Justice interdit que je puisse faire quelque commentaire que ce soit dans des affaires individuelles et je n’en ferai pas", a-t-il déclaré.

Mise en ligne le 01/06/2017

Sur le même sujet