bfmtv

Prix du lait: le bras de fer continue entre Lactalis et les producteurs

Malgré une nuit de négociations à la Maison du Lait à Paris, le groupe Lactalis et les organisations de producteurs ne sont pas parvenus à un accord. Le géant laitier propose d'acheter la tonne de lait 15 euros plus cher à partir du premier septembre, un prix jugé toujours insuffisant pour vivre, selon les éleveurs. Les manifestants poursuivent donc le blocus de l'usine de Lactalis à Laval, qui a débuté lundi soir. Intervenu sur notre antenne, Philippe Jéhan, président de la fédération agricole FDSEA de Mayenne, déplore la situation des agriculteurs et des éleveurs français. Selon lui, 80% d'entre eux ne peuvent même pas subvenir à leurs factures et encore moins se rémunérer. "On travaille à perte", déclare-t-il. "Nos industries agroalimentaires doivent rémunérer leurs éleveurs, sinon ils vont disparaître", a-t-il ajouté. - BFM Story, du vendredi 26 août 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 26/08/2016

Sur le même sujet