bfmtv

Prise d'otages à Vincennes : Antoine, lycéen, confiné dans son établissement scolaire témoigne

Ce vendredi, à la suite de la prise d'otages de l'épicerie casher à Vincennes, un périmètre de sécurité a été imposé par les forces de l'ordre aux alentours de la superette. Dans les écoles du quartier les élèves sont confinés. "On était en cours quand on a appris qu'il y avait une prise d'otages à côté du lycée", raconte Antoine. "On ne sait pas quand on va sortir, il parait qu'il faut que nos parents viennent nous chercher", explique-t-il.

Mise en ligne le 09/01/2015

Sur le même sujet