bfmtv

Primaire UMP: "Aucune intimidation ne me fera reculer" assure François Fillon

Invité ce jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, François Fillon a assuré que rien ne le ferait renoncer à la primaire UMP. Le député de Paris dénonce même les campagnes de déstabilisation à son encontre. "J'ai lu que François Fillon était mort politiquement", s'amuse-t-il en référence à des propos prêtés à Nicolas Sarkozy contre son ancien "collaborateur". "Aucune intimidation ne me fera reculer, je serai sur la ligne de départ des primaires", a conclu François Fillon.

Mise en ligne le 16/04/2015

Sur le même sujet