bfmtv

Primaire de la gauche: Manuel Valls se fait enfariner par un opposant au 49.3 (1/2)

À un mois du premier tour de la primaire de la gauche, le candidat Manuel Valls s'est rendu ce jeudi à Strasbourg pour un déplacement de campagne sur le thème de la sécurité. Sur place, il a été enfariné par un anti-49.3. Alors que l'ancien Premier ministre s'apprêtait à entrer dans un café, un homme d'une trentaine d'années, est arrivé en courant et a crié: "49.3, on n'oublie pas. On ne pardonne pas". Celui-ci a rapidement été interpellé par les services de sécurité, puis interrogé dans un fourgon de police. L'ex-chef du gouvernement est, quant à lui, resté impassible, et a même ironisé sur cet incident. "Ce sont les joies de la campagne, il n'y a aucun problème, la farine sans gluten c'est un bon présage", a-t-il dit. - Avec: Sophie de Ravinel, grand reporter au Figaro, en charge de la gauche. Et Grégoire Biseau, rédacteur en chef adjoint à Libération. - Grand Angle, du jeudi 22 décembre 2016, présenté par Thomas Misrachi, sur BFMTV.

Mise en ligne le 22/12/2016