Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Primaire à droite: et si Sarkozy n’y allait pas?

Alors que les candidatures pour la primaire de la droite et du centre se multiplient, le président des Républicains apparaît de plus en plus esseulé. Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy explique que sa candidature n’est pas automatique. Conscient de son impopularité, l’ancien chef de l’État réfléchit à un plan B. Celui-ci s’appelle François Baroin.

Mise en ligne le 16/02/2016

Sur le même sujet