bfmtv

Présidents, la fin des privilèges

Les anciens présidents de la République coûteront désormais moins chers. L'actuel locataire de l'Élysée, François Hollande, a décidé d'appliquer une dégressivité des moyens accordés aux anciens chefs d'État avec, notamment, une réduction du nombre de collaborateurs au-delà de la 5ème année suivant leur départ de l'Élysée. Notons que ceux qui ont dirigé notre pays coûtent, pour l'instant, un peu plus de 10 millions d'euros par an à l'État. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 5 octobre 2016.

Mise en ligne le 05/10/2016

Sur le même sujet