En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Présidentielle 2017: Policiers et gendarmes de plus en plus tentés par un vote pour le FN

À six mois de la présidentielle, les forces de l'ordre sont de plus en plus nombreuses à se laisser séduire par le Front national. Selon le dernier sondage mené par le Cevipof, plus d'un policier ou gendarme sur deux se déclare prêt à voter Marine Le Pen au premier tour le 23 avril prochain. Cette tendance semble prendre de l'ampleur au fur et à mesure des sondages menés depuis la fin 2015. En effet, 51,5% des sondés souhaitaient donner leur voix à la présidente du FN en novembre dernier, ils sont désormais 57%. Entre la surcharge de travail, la menace terroriste et les nombreuses manifestations, le sentiment d'abandon ainsi que le ras-le-bol se font sentir chez les forces de l'ordre. D'ailleurs, ils l'ont fait savoir en manifestant hier à Paris et ce soir à Nice. - Décryptage avec: Bruno Cautrès, chercheur CNRS au Cevipof et enseignant à Sciences Po. - Grand Angle, du mardi 18 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 18/10/2016