bfmtv

Présidentielle 2017: Policiers et gendarmes de plus en plus tentés par un vote pour le FN

À six mois de la présidentielle, les forces de l'ordre sont de plus en plus nombreuses à se laisser séduire par le Front national. Selon le dernier sondage mené par le Cevipof, plus d'un policier ou gendarme sur deux se déclare prêt à voter Marine Le Pen au premier tour le 23 avril prochain. Cette tendance semble prendre de l'ampleur au fur et à mesure des sondages menés depuis la fin 2015. En effet, 51,5% des sondés souhaitaient donner leur voix à la présidente du FN en novembre dernier, ils sont désormais 57%. Entre la surcharge de travail, la menace terroriste et les nombreuses manifestations, le sentiment d'abandon ainsi que le ras-le-bol se font sentir chez les forces de l'ordre. D'ailleurs, ils l'ont fait savoir en manifestant hier à Paris et ce soir à Nice. - Décryptage avec: Bruno Cautrès, chercheur CNRS au Cevipof et enseignant à Sciences Po. - Grand Angle, du mardi 18 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 18/10/2016

Sur le même sujet