bfmtv

Présidentielle 2017: Le front anti-Valls se prépare (2/2)

Manuel Valls a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle ce lundi depuis son fief d'Evry. Loin de son discours sur les "positions irréconciliables à gauche" de février dernier, il a lancé sa campagne sous le signe du rassemblement. "Conciliation", "réconciliation", "rassembler", "unité": autant de mots qu'il a prononcés pour officialiser son entrée en lice à la primaire à gauche, qui est selon lui '"un formidable moyen pour recréer l'unité". Ce défi s'annonce toutefois difficile à relever pour le Premier ministre. La maire de Lille, Martine Aubry, a notamment déclaré ce lundi qu'il n'était "pas évident" pour elle de soutenir la candidature de Manuel Valls. - Avec: Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon. Et Marie Le Vern, soutien de Valls, députée PS de Seine-Maritime. - Édition spéciale, du lundi 5 décembre 2016, présentée par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 05/12/2016

Sur le même sujet