bfmtv

Pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser de l’huile de palme

L’huile de palme est l’huile la plus consommée au monde. Peu coûteuse, on la retrouve dans les produits alimentaires transformés, les cosmétiques et certains biocarburants. En 2013, chaque Français consommait 2,8g d’huile de palme par jour. Pourtant, elle est néfaste pour la santé, puisqu’elle contient 50% d'acides gras saturés, qui augmentent les risques de maladies cardiovasculaires. En comparaison, l’huile d’olive n’en contient que 15%. Elle est également néfaste pour l’environnement : de 2011 à 2013, 6 millions d’hectares de forêt ont été brûlés au profit des cultures de palmiers à huile. Une surface équivalente à celle de l'Irlande est partie en fumée. Conséquence : les orangs-outans, dont c’est l’habitat naturel, sont menacés d’extinction. Sur le plan social également, l’industrie de l’huile de palme porte préjudice aux fermiers indonésiens expropriés. Le 16 février 2018, le Parlement européen a voté l’interdiction de l’huile de palme dans les carburants d’ici à 2021, mais la France s’est opposée à cette interdiction jugée “discriminante” pour l’huile de palme. Une “bio-raffinerie” devrait être mise en service par Total dès cet été, un projet qui pourrait faire grimper les importations françaises de 64%.

Mise en ligne le 25/05/2018

Sur le même sujet