bfmtv

Pourquoi le printemps est propice aux maladies

C'est l'un des paradoxes de l'arrivée des beaux jours: de nombreux Français tombent malade. La faute aux variations de températures. Le corps n'arrive pas à suivre et se fatigue. Notre organisme est plus vulnérable aux virus.

Mise en ligne le 06/05/2015

Sur le même sujet