bfmtv

Pourquoi ces jeunes corses ne se voient pas quitter leur île

Emmanuel Macron est attendu en Corse ce mardi. Hier, des lycéens ont bloqué leurs établissements, certains ont même manifesté dans les rues d’Ajaccio pour demander plus d’autonomie. Pourtant, en juin 2017, peu de jeunes ont voté aux élections législatives et la majorité se disent non-politisés. Mais les étudiants corses soutiennent les mesures d’autonomie, comme la co-officialité de la langue. Interrogés par BFMTV, ils sont nombreux à envisager un avenir en Corse uniquement.

Mise en ligne le 06/02/2018

Sur le même sujet