Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Pour Marine Le Pen, il faut qu'"on maitrise nos frontières pour éviter l'arrivée de clandestins"

Marine Le Pen, en déplacement ce mardi aux abords du camp de migrants de Grande-Synthe, dont elle a été refoulée, a assuré qu'elle renverra les clandestins "chez eux" si elle est élue présidente. "On maitrise nos frontières pour éviter l'arrivée de clandestins et on les renvoie dans leur pays", a-t-elle déclaré. "Si on ne le fait pas, c'est un signal, c'est une incitation non seulement à ce qu'ils reviennent mais à ce que d'autres les rejoignent", a-t-elle ajouté, estimant que la méthode actuelle ne permet qu'un "problème sans fin".

Mise en ligne le 24/01/2017

Sur le même sujet