Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Colère policière: la stratégie du service minimum

Au 18e jour de la mobilisation des policiers en colère, le mouvement prend d’autres formes que les simples manifestations. De nombreux commissariats ont adopté le service minimum. Ainsi, les fonctionnaires assurent les urgences pour "aider les gens", mais se refusent à "réprimer les petites infractions facilement élucidables et qui vont enrichir les statistiques de notre hiérarchie", explique l’un d’eux à visage caché. Le but: faire pression sur le gouvernement pour que leurs revendications soient entendues.

Mise en ligne le 03/11/2016

Sur le même sujet