bfmtv

"Gonglée", "chiant", "abrutis"... ces mots lâchés à l'Assemblée quand le micro reste ouvert

Ce mardi à l'Assemblée, la Secrétaire d'Etat Brune Poirson a lâchée être "gonflée" par un parlementaire qui la chahutait lors de son intervention. Mais ce n'est pas la première fois qu'un membre du gouvernement ou qu'un député semble oublier que ses pensées sont captées par le micro devant lui. 

Mise en ligne le 05/12/2017

Sur le même sujet