bfmtv

Plainte contre l’Etat pour un mineur parti en Syrie: "L’Etat a failli"

Le rapporteur public a demandé mardi au tribunal administratif de Paris de rejeter la demande d'une mère de condamner l'État pour ne pas avoir empêché son fils mineur de partir en 2013 faire le jihad en Syrie. "L’Etat a failli à une des obligations importantes qui est celle de discernement, de vigilance, de précaution", a réagi l’avocate de la plaignante, Samia Maktouf, qui s’indigne que personne n’ait "posé des questions élémentaires" à Bryan, "un mineur sans bagage non-accompagné avec un aller simple pour la Turquie, destination qui ouvre sur la Syrie." La mère de l’adolescent demande à l'Etat de lui verser 110.000 euros au titre du préjudice subi. Son fils se trouverait toujours en Syrie.

Mise en ligne le 09/06/2015

Sur le même sujet