Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Piratage de Sony: Obama accuse la Corée du nord et regrette que la sortie du film soit annulée

Le président Barack Obama s'est engagé vendredi à ce que les Etats-Unis répliquent à la Corée du Nord qu'ils accusent d'être derrière une cyber-attaque géante contre le studio de cinéma Sony. "Nous ne pouvons pas vivre dans une société dans laquelle un dictateur, d'où qu'il soit dans le monde, peut imposer sa censure aux Etats Unis", a-t-il déclaré. Il a aussi critiqué le studio Sony pour avoir fait "une erreur" en annulant la sortie du film "L'interview qui tue", après les révélations choc sur le piratage informatique.

Mise en ligne le 19/12/2014

Sur le même sujet