bfmtv

Philippines: ils se font crucifier pour reconstituer la Passion du Christ

Chaque année, des villages philippins célèbrent deux jours avant Pâques la Passion du Christ en reproduisant des scènes de fouet et de crucifiements. La célébration attire des milliers de fidèles et de touristes. Leurs mains et leurs pieds des crucifiés sont transpercés par des clous de 8 centimètres. Ils restent ensuite quelques minutes en position de crucifiement avant d’être redescendus et soignés. Les dévots qui endurent ces pénitences cherchent à se faire pardonner leurs péchés ou témoigner de leur reconnaissance pour des interventions divines. D’autres pénitents défilent torse nu, et se flagellent le dos jusqu’au sang - devant des spectateurs qui font des selfies. L'Eglise philippine désapprouve ces pratiques, et encourage plutôt les catholiques à venir en aide aux pauvres et aux nécessiteux.

Mise en ligne le 30/03/2018

Sur le même sujet