bfmtv

Parvis Georges Marchais débaptisé à Villejuif: six députés de tous bords protestent

La municipalité de droite de Villejuif, élue en 2014, souhaite rebaptiser un parvis portant le nom de Georges Marchais, l’ancien député et patron du parti communiste français. La plaque n’a pas été retirée mais la décision a pourtant été votée par le Conseil municipal. Mais six députés de toutes tendances politiques ont signé une lettre ouverte pour demander au maire de revenir sur sa décision. Pour l’instant, la lettre est restée sans réponse. La décision de la ville est déjà contestée devant la justice par la famille de Georges Marchais.

Mise en ligne le 03/06/2015

Sur le même sujet