Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Panama papers: la Société Générale et ses 979 comptes offshore

La Société Générale est accusée par le Monde, dans le cadre des révélations des Panama papers, d'avoir dissimulé des comptes offshores immatriculés chez Mossak Fonseca. En tout, 979 comptes auraient été créés depuis les années 1970, dont une centaine destinée à ses plus riches clients. Dans un communiqué, la banque française rétorque "avoir toujours répondu positivement aux demandes de ce type faites par les autorités de réglementation". Selon le Monde, la Société Générale ne risque pas grand-chose à dévoiler ces noms, puisque ce ne sont pas les bons. La banque aurait en effet opacifié au mieux ses montages pour qu'il soit compliqué voir impossible de retrouver les réels propriétaires.

Mise en ligne le 05/04/2016

Sur le même sujet