bfmtv

Ouverture du procès en appel de l'ex-urgentiste Nicolas Bonnemaison

Le procès en appel du docteur Bonnemaison s'est ouvert, ce lundi, à la Cour d'assises d'Angers. L'ex-urgentiste est accusé d'avoir empoisonné sept patients âgés, incurable et en phase terminale. Il avait été acquitté en 2014 à Pau après 11 jours de procès mais le parquet a fait appel. Aucune famille n'a porté plainte contre le docteur Bonnemaison mais deux d'entre elles se sont constituées parties civiles. Près de 80 témoins sont attendus à la barre d'un procès qui relance la question de la fin de vie.

Mise en ligne le 12/10/2015

Sur le même sujet