bfmtv

"On peut encore mourir parce-qu’on est homo." Ce couple gay s’inquiète d’une recrudescence d’actes homophobes à Paris

Ces dernières semaines, Paris a connu une recrudescence d'agressions homophobes. En couple depuis 7 ans, Antoine et Nicolas témoignent du climat actuel et de leur inquiétude. "On peut encore mourir parce-qu’on est homosexuel, lesbienne, bisexuel ou transexuel à Paris", alertent-ils.

Mise en ligne le 11/10/2018

Sur le même sujet