bfmtv

"On licencie une caissière à Auchan mais on relaxe Mme Lagarde." La colère d'une députée de la France insoumise

Les députés ont autorisé, ce vendredi, le gouvernement à reformer le Code du travail par ordonnances. Les députés de la France insoumise avaient cependant déposé une motion de censure préalable qui a été rejetée. Mathilde Panot, députée FI, avait auparavant pris la parole devant l'Assemblée. "La réalité, c'est qu'on licencie une caissière à Auchan pour 85 centimes mais qu'on relaxe Mme Christine Lagarde pour négligence dans un arbitrage de 403 millions d'euros", s'est-elle exprimé.

Mise en ligne le 01/08/2017

Sur le même sujet