Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Nouvelle carte d'éducation prioritaire: des critères sociaux de répartition contestés

Autrefois perçu comme stigmatisant le classement en réseau d'éducation prioritaire est réclamé par les parents, car il permet de déployer des moyens supplémentaires où des difficultés sociales sont les plus importantes. Mais le nouveau découpage d'une carte de répartition fait grincer des dents. Ainsi dans le 10e arrondissement de Paris, l'un de deux collèges situés à 150 mètres de distances qui bénéficiaient tous deux du classement en zone prioritaire, ne se verra pas reconduit. L'incompréhension des parents qui pointent les mêmes difficultés sociales est grande.

Mise en ligne le 17/12/2014

Sur le même sujet