bfmtv

Nouveau contrôle technique: ce qu'il faut savoir sur la défaillance critique

Une troisième catégorie de défaillance vient s'ajouter au nouveau contrôle technique. A partir du 20 mai, elles pourront être mineures, majeures ou critiques. Ces dernières regroupent "des dysfonctionnements présentant un danger direct et immédiat pour la sécurité routière" ou "présentant une incidence grave sur l’environnement", précise le ministère de l'Intérieur. Par exemple, des disques de frein cassés, un volant non fixé, une mauvaise fixation des roues ou un siège conducteur non fixé figurent dans la liste. En cas de défaillance critique, le véhicule peut circuler le jour du contrôle jusqu'au lieu de réparation. Dans un délai de deux mois, le véhicule doit passer une contre visite prouvant la remise en état du véhicule et obtenir le droit de circuler à nouveau.

Mise en ligne le 15/05/2018

Sur le même sujet