bfmtv

"Nous n’avons rien à nous reprocher", dit Marine Le Pen après la mise en examen de son micro-parti

Marine Le Pen a réagi ce mercredi midi depuis Prague à la mise en examen ce mardi de son microparti Jeanne. La justice enquête sur un possible financement illégal provenant d’une personne morale et soupçonne des escroqueries lors des législatives de 2012. C’est "une mesure administrative parfaitement classique (…) ceci ne démontre aucune culpabilité (…) nous n’avons absolument rien à nous reprocher dans le processus de financement des élections", a affirmé la présidente du FN à BFMTV.

Mise en ligne le 06/05/2015

Sur le même sujet