bfmtv

"Nous n’avons plus le droit en France de dénoncer les exactions de Daesh", réagit Le Pen mise en examen pour la publication de photos de l’État islamique

La présidente du Front national Marine Le Pen a été mise en examen jeudi par un juge de Nanterre pour la diffusion, en décembre 2015, de photos d'exactions du groupe Etat islamique sur Twitter, a-t-on appris auprès du parquet. "Nous n’avons plus le droit en France de dénoncer les exactions de Daesh", a réagi la président du Front national. 

Mise en ligne le 01/03/2018

Sur le même sujet