bfmtv

Notes de taxis d’Agnès Saal: "On ne peut pas accepter que rien ne se passe"

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a décidé de transmettre à la justice le dossier des frais de taxi de l'ancienne présidente de l'INA, Agnès Saal, contrainte de démissionner. "On ne peut pas accepter dans ce type de situation que rien ne se passe alors qu’un certain nombre de nos citoyens sont invités à de la rigueur", a réagi Eric Alt, le vice-président d’Anticor. "Il y a une noblesse d’Etat qui s’auto-protège, qui donne des leçons à tous, et qui ne s’applique pas ses leçons à elle-même", juge le responsable de l’association qui combat la corruption.

Mise en ligne le 02/06/2015

Sur le même sujet