bfmtv

"Nos sorts sont scellés, c'est la terrible leçon tirée de la tragédie syrienne", analyse Hollande

François Hollande a de nouveau regretté jeudi que la communauté internationale ne soit pas intervenue militairement en Syrie à la fin de l'été 2013, comme le souhaitait la France. "Terrible leçon de la tragédie syrienne quand la communauté internationale tarde trop à faire ses choix, prendre ses décisions. Quand on regarde le nombre de personnes déplacées, réfugiées, avec le fardeau que cela peut représenter pour le Liban, la Jordanie, la Turquie", a dit le chef de l'Etat qui ouvrait, à l'Institut du Monde Arabe à Paris, un forum intitulé "Renouveaux du Monde arabe".

Mise en ligne le 15/01/2015

Sur le même sujet