Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Nigeria: aucun blessé dans l'attaque de la cimenterie Lafarge par Boko Haram

Après avoir été chassés d'une ville voisine, les hommes de Boko Haram seraient rentrés dans la ville d'Ashaka, au nord-est du Nigeria et auraient attaqué une usine de ciment du groupe français Lafarge. Selon un responsable anonyme du site, personne n'aurait été tué ou même blessé. En effet, les dirigeants de l'usine avaient fait évacuer le personnel de Lafarge en apprenant que Boko Haram se trouvait à cinq kilomètres de l'entreprise.

Mise en ligne le 04/12/2014

Sur le même sujet