bfmtv

Vigipirate: comment l'armée se prépare face aux menaces

Au sein du 54ème régiment d'artillerie à Hyères d'où sont issus les trois militaires agressés mardi à Nice, l'entrainement continue. Afin d'apprendre à déjouer les menaces, une formation de 40 heures est proposée aux militaires. Les techniques de défense enseignées permettent de riposter avec mesure. "Ils ont jugé qu'ils n'avaient pas à utiliser leurs armes, et ils auraient pu le faire dans le cadre de la légitime défense", indique le lieutenant-colonel Oliver Zafrilla

Mise en ligne le 06/02/2015

Sur le même sujet