bfmtv

Municipale à Saint-Alban: la tête de liste FN claque la porte du parti - 06/11

La campagne de dédiabolisation lancée par Marine Le Pen, dans son parti, pourrait prendre un sérieux coup. Une candidate FN vient de démissionner à Saint-Alban en Haute-Garonne, à quelques mois de l’échéance électorale. Elle dit avoir été victime à de nombreuses reprises de propos racistes.

Mise en ligne le 06/11/2013

Sur le même sujet