bfmtv

Motion de censure: "Si elle était votée, il y aurait eu dissolution de l'Assemblée nationale et ses conséquences", Jean-Marc Germain

Le projet de loi Travail est considéré ce jeudi comme adopté en première lecture à l'Assemblée nationale. La motion de censure de la droite a été rejetée. Elle a recueilli 246 voix au lieu des 288 requises. - Avec: Jean-Marc Germain, député PS des Hauts-de-Seine, proche de Martine Aubry. - 19h Ruth Elkrief, du jeudi 12 mai 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 12/05/2016

Sur le même sujet