bfmtv

Mossoul, les flammes de l'enfer

Les forces irakiennes ont repris la moitié de la ville de Mossoul. La population continue, elle, à payer le prix fort de l'occupation de Daesh et de sa stratégie de terre brûlée. Lors de leur fuite, les jihadistes ont incendié une vingtaine de puits de pétrole provoquant des flammes gigantesques. Une dizaine brûlent encore depuis trois mois. Une catastrophe sanitaire avec une fumée permanente, des animaux noircis et des habitants qui développent des maladies respiratoires. - 7 jours BFM, du samedi 28 janvier 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 28/01/2017