bfmtv

Mossoul: la bataille s'annonce longue et difficile

C'est la plus grande opération menée par les forces irakiennes depuis le retrait des troupes américaines en 2011. Dans la nuit de dimanche à lundi, elles ont lancé une offensive attendue de longue date pour reprendre Mossoul, le dernier bastion de Daesh en Irak. Entre 3.000 et 9.000 jihadistes y seraient retranchés. Quelque 30.000 soldats, peshmergas kurdes ou miliciens tribaux sunnites, vont participer à cette attaque. La bataille pourrait durer des semaines et "possiblement plus", a mis en garde ce lundi un haut commandant américain. L'ONU s'inquiète du sort des 1,5 million d'habitants de la région. - L'analyse de Nicolas Tenzer, professeur associé à Sciences Po. Et du général Vincent Desportes, professeur de stratégies à Sciences Po et HEC. - Grand Angle, du lundi 17 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 17/10/2016

Sur le même sujet