bfmtv

Mort aux dealers

Un président qui se compare à Hitler, qui insulte Barak Obama et qui veut, dit-il, "massacrer" tous les dealers et drogués de son pays. Cela se passe aux Philippines. Le sulfureux chef de l’Etat Rodrigo Duterte a donné carte blanche aux policiers et citoyens pour nettoyer les rues. Arrestations musclées, exécutions sommaires et tueurs à gages... on compte 3000 morts depuis son arrivée aux pouvoir il y a 5 mois. - 7 jours BFM, du samedi 8 octobre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 08/10/2016