bfmtv

Mort aux dealers

Un président qui se compare à Hitler, qui insulte Barack Obama et qui veut "massacrer", selon ses propres termes, tous les dealers et drogués de son pays. Cela se passe aux Philippines. Le sulfureux chef de l'État Rodrigo Duterte a donné carte blanche aux policiers et citoyens pour nettoyer les rues de l'archipel. Arrestations musclées, exécutions sommaires et tueurs à gages... on compte 3 000 morts depuis son arrivée au pouvoir il y a moins de 5 mois. Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 6 octobre 2016.

> Un reportage choc à retrouver en intégralité sur la plateforme Spicee.com.

Mise en ligne le 06/10/2016

Sur le même sujet