En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Migrants, la crispation

Un futur centre d'accueil pour réfugiés a été incendié dans la nuit de lundi à mardi à Forges-les-Bains, dans l'Essonne. Les premiers éléments de l'enquête suggèrent un acte volontaire. En cause, le projet rencontrait l'opposition d'une partie des habitants. Quelques heures avant le sinistre, ils étaient des centaines à se rassembler devant la mairie pour exprimer leur mécontentement. Le site d'une capacité totale de 200 personnes, devait accueillir dès le mois d'octobre 90 migrants, dont des Afghans, des Erythréens, des Ethiopiens et des Soudanais. Deux jours avant les faits, l'un des bâtiments du centre avait par ailleurs été pris pour cible. Des robinets laissés ouverts volontairement avaient provoqué l'inondation des lieux et l'effondrement d'une partie du plafond. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 6 septembre 2016.

Mise en ligne le 06/09/2016