bfmtv

Manuel Valls: "Les terroristes n'ont pas de passeport"

En déplacement en Jordanie, le Premier ministre Manuel Valls s'est exprimé lundi au sujet des frappes aériennes françaises en Syrie. "A partir du moment où nous savons que des attentats se préparent ici en Syrie, au nom de la légitime défense c'est une obligation que de frapper Daesh. Nous continuerons quelle que soit la nationalité de ceux qui sont dans ces centres qui préparent des attentats. Les Français ont droit à la plus grande protection. Les terroristes de ce point de vue-là n'ont pas passeport", a déclaré le Premier ministre.

Mise en ligne le 12/10/2015

Sur le même sujet