bfmtv

Mali: L'opération Barkhane est devenue une mission à haut risque pour les militaires français

Un hommage national sera rendu la semaine prochaine aux trois soldats français tués au Mali. Leur blindé a été touché par l'explosion d'une mine dans le Nord du pays. Tous membres du 511e régiment du train d'Auxonne (Côte-d'Or), ils étaient présents sur le territoire malien dans le cadre de l'opération Barkhane, visant à installer la stabilité dans la région du Sahel et à lutter contre le terrorisme. La France y est engagée militairement depuis le début 2013. Ces nouveaux décès portent désormais à 17 le nombre de militaires tués depuis le début de l'intervention militaire dans le pays. Bien que l'opération Barkhane se transforme peu à peu en mission à haut risque, 3 500 membres des forces françaises sont toujours déployés et mobilisés au Mali. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 13 avril 2016.

Mise en ligne le 13/04/2016