bfmtv

Mailly: "Je me demandais, si on était le premier avril"

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, a réagi lundi matin sur BFMTV et RMC aux pistes du Medef pour créer de l'emploi comme la suppression de jours fériés, une dérogation sur les 35 heures ou encore une dérogation sur le salaire minimum. "Je me demandais, si on était le 1er avril en première réaction mais visiblement on n'est pas le 1er avril donc ce n'est pas une blague ! Le Medef est dans l'outrance dans ce genre de propositions", a-t-il déploré.

Mise en ligne le 15/09/2014

Sur le même sujet